BERT et son impact sur le SEO

Algorithme BERT

Le mois dernier, un nouvel algorithme de Google appelé BERT a enflammé la communauté SEO. Censé être une avancée technologique pour la firme et son célèbre moteur de recherche, voyons en quoi il va modifier nos habitudes de référencement et faire trembler les spécialistes du black hat (du moins, pendant une certaine période). one, two, three, c’est parti !

TABLE DES MATIÈRES

Une nouvelle bombe appelée Google BERT

BERT signifiant “Bidirectional Encoder Representations from Transformers” a été annoncé au grand public en octobre 2019. Déjà connue des ingénieurs en intelligence artificielle, Cette petite merveille est censée venir apporter un poids supplémentaire à la Search de Google. Selon eux, c’est même la plus grande mise à jour effectuée depuis 5 ans (coucou rankbrain). Nous pouvons donc imaginer les changements que cela apportera au moteur de recherches, ainsi qu’aux utilisateurs finaux (et à nous aussi, les SEO !).

Pour faire simple, Google BERT est une intelligence artificielle censée apprendre et mieux comprendre le langage humain dans toutes ses subtilités (déjà quand on voit qu’entre humains, on ne se comprend pas toujours..).

Grâce à cette mise à jour BERT, Google espère mieux cerner l’intention réelle de l’internaute à travers ses mots-clés et ne plus soumettre de contenu erroné, voire carrément à l’opposé de la recherche initiale. Toutefois, selon Pandu Nayak, responsable des équipes d’ingénieur du moteur de recherche, impossible d’arriver à l’erreur 0.

A quoi servira l’algorithme BERT concrètement ?

Même si Google arrive déjà à fournir des réponses satisfaisantes, BERT devrait permettre de mieux comprendre le langage humain. Il prendra en considération chaque mot (même ceux de liaison) de la recherche utilisateur, puis les confrontera les uns aux autres afin de déceler le sens de la requête et une intention finale.

 Auparavant, l’algorithme sélectionnait les mots qui lui paraissaient importants et essayait de les mettre en relation entre eux en les analysant un à un, soit de droite à gauche, soit de gauche à droite. 

Algorithme google BERT

Imaginons que sur cette image, les bulles soient des mots. On visualise bien que Google BERT les décortique et cherche le ‘sens’ entre chaque. Le problème, c’est que certains mots jugés non qualitatifs étaient auparavant exclus de la recherche, tandis qu’ils sont particulièrement utiles. La mise à jour devrait permettre de résoudre ça

 Cherchons sur Google : “Hotel paris SANS petit déjeuner”.

résultat recherche avant algorithme BERT

On voit dans les résultats que Google tient seulement compte des mots-clés “Hotel – paris – petit-déjeuner”. Le “sans” passe à la trappe ! 

Bref, Google BERT pourrait aussi corriger ce type de problème, en plus des requêtes complexes (ou ‘exotiques’ :p)

Peut-on optimiser son site pour Google BERT ?

Je l’ai vu venir de loin celle là ! Toujours à chercher la faille. Eh bien, selon de nombreux expert SEO, optimiser un site pour BERT n’est pas réalisable. BERT s’appuie sur la langue humaine pour évoluer. Le seul moyen de pouvoir tricher serait de lui donner de fausses informations concernant notre langue. Mais forcément, Google a prévu le coup. Pour éviter les problèmes d’intelligences artificielles qui deviennent raciste (Hello Microsoft), Le mastodonte BERT a été durement entraîné sur Wikipédia, ne se montrant au public qu’après avoir ingéré une quantité astronomique de pages web. Pourtant, si l’algorithme de Google fait ressortir de nouveaux sites dans la SERP, cela veut dire que ces pages sont plus pertinentes. Il y a donc tout intérêt à améliorer ses pages importantes en tenant compte des multiples cas de figures liés à votre thématique. Lorsque BERT sera en place il sera temps de “s’inspirer” des pages qui vous auront détrônées.

La question que je me pose, néanmoins, c’est est-ce que Google va simplement “traduire” les notions apprises par Google BERT en Français, grâce à son célèbre outil, ou refaire tout le travail d’apprentissage ? Car d’une langue à l’autre, les nuances varient…

Bref, à moins d’avoir la possibilité de réécrire toutes les pages web du monde, dur de tromper cette intelligence artificielle via des techniques peu avouables.

Quels mots-clés et recherches ciblent Bert ?

Pour votre travail de SEO, savoir quels mots-clés vont être impactés par l’algorithme est critique. Si vous vous positionnez sur des mots-clés de courte traîne, pas de soucis à vous faire. Le mastodonte Google BERT vous laissera tranquille. En revanche, sur les intentions de recherche complexes, difficiles à interpréter pour Google, vous serez dans le collimateur (mais rassurez-vous, seulement 10% des requêtes seront concernées). 

Pour avoir une idée du type de recherche sur lesquelles BERT travaille, la  firme met à notre disposition des exemples d’avant/après déploiement très parlants. Dans certains cas, le résultat est totalement à l’opposé de l’intention de l’internaute ! 

Exemple d’utilisation de l’algorithme BERT

Exemple algorithme BERT voyageur brésilien

L’utilisateur est un voyageur brésilien qui cherche à se rendre en Europe. Seulement, dans la première image, La Search le confond avec un visiteur américain qui cherche à se rendre au brésil ! L’inverse de ce que le visiteur attendait comme réponse.

algorithme BERT exemple colline

Sur cette image, l’internaute veut apprendre à se garer sur une colline sans trottoir. Pourtant, Google ne tient pas compte du mot “no” dans la requête et lui explique comment se garer AVEC un trottoir. La négation, c’est pas son fort. Heureusement, Google BERT vient rectifier le tir en tenant compte du mot délaissé pour proposer un résultat plus pertinent.

Algorithme BERT exemple Math

Ici, lorsqu’on cherche un livre de math pour adulte, on nous propose un livre de math pour étudiants. Le mot “adulte” n’était pas suffisamment pris en compte, à la différence de la seconde image après le déploiement de l’intelligence artificielle.

Les stop-words reprennent de l’importance

Comme vu précédemment, les petits mots qui étaient auparavant délaissés, considérés comme inutiles reviennent au goût du jour. les “à” “de” “pour” “sans” seront mieux pris en compte par BERT pour satisfaire au maximum la demande de l’utilisateur. Toutefois, leur importance sera vraiment étudiée dans le cas d’une requête complexe. Donc concentrez vous à fond sur la demande de l’utilisateur pour préciser d’avantage l’intention de recherche. BERT percevra ainsi mieux votre contenu qu’auparavant.

Les recherches vocales seront mieux comprises.

C’est le point fort de Google BERT : réussir à mieux comprendre la suite de mots parfois très mal exprimé que nous employons avec le célèbre “Ok Google” (d’ailleurs, j’ai essayé de changer la phrase mais pas réussi. Si vous avez l’astuce…) Avec sa base gigantesque de phrases prononcées et son espionna… service qui enregistre au quotidien de nouvelles demandes, nul doute que BERT viendra apporter un bon coup de pouce là où l’ancien algorithme nous sortait parfois des âneries. (Pour sa défense, Google peut parfois être drôle : en pleine réunion de famille, l’assistant vocal s’active tout seul pour m’informer qu’il n’est pas ma mère… Encore heureux xD)

Quand Google BERT sera-t-il en France ?

Pas besoin de trembler tout de suite et vous équiper en conséquence. Le lancement anglais est suffisamment récent pour avoir encore du temps avant de mesurer les impacts. Toutefois, étudier les blogs anglais peut se révéler judicieux pour préparer au mieux son arrivé sur le sol français. Pour l’instant, Google n’a annoncé aucune date..

Quel est l’impact de BERT sur le White-hat ?

Comme d’habitude, les gentils pèlerins peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Google BERT va venir soutenir les textes bien optimisés et faire ressortir les pages répondant à une intention particulières. Il y a donc de bonnes perspectives pour ceux qui restent toujours dans les guidelines de Google et bichonnent leurs contenus.

Bert et le black-hat: Un combat qui s’annonce rude !

Sortez vos PBN et vos bouillis de textes. En plus de mieux comprendre la langue humaine, BERT pourra aussi déceler les relations entre les phrases. Si vous êtes adepte de la bouillie au petit déjeuner, il va peut-être falloir changer de régime ! Toutefois, comme l’algo s’attarde sur seulement 10% des requêtes, qui plus est complexe, la bataille finale n’est pas pour tout de suite. Et de toute façon, la créativité vient des restrictions. Nul doute que des petits malins cherchent déjà comment “upgrader” leurs compétences pour devenir indétectable par l’algorithme. #Ninja.

 Je me demande néanmoins si dans un futur proche, BERT ne fera pas partie intégrante de la Search. Ce serait un bon moyen de lutter contre les textes automatiques, si cher aux black-hat. Personnellement j’utiliserais au maximum les possibilités que m’offre l’algorithme Google BERT. Le fera-t-il ? A voir.

8 réflexions sur “BERT et son impact sur le SEO”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *